LA PATIENCE DU DIABLE par Maxime CHATTAM

 

Présentation de l’éditeur

Des gens ordinaires découverts morts… de terreur.
Un go-fast qui transporte bien pire que de la drogue…
Et dans ce qui semble être l’antichambre de l’enfer : un homme retrouvé sauvagement égorgé.
Lieutenant à la section de recherche de Paris, Ludivine Vancker comprend bientôt qu’un fil sanglant relie ces faits divers. Le mal qui ronge le monde, elle le connaît. Elle le côtoie depuis trop longtemps. Alors elle plonge, prête à nager dans l’horreur pour en retrouver la source.
Là-bas, le diable l’attend, patiemment.

 » Efficace et glaçant.  » Hubert Lizé – Le Parisien

 » Un thriller qui va (encore) faire un malheur.  » Le Point

Un mot de l’auteur

Né en 1976 à Herblay, dans le Val-d’Oise, Maxime Chattam fait au cours de son enfance de fréquents séjours aux États-Unis, à New York, à Denver, et surtout à Portland (Oregon), qui devient le cadre de L’Âme du mal. Il s’inscrit à 23 ans aux cours de criminologie dispensés par l’université Saint-Denis. Maxime Chattam se consacre aujourd’hui entièrement à l’écriture. Il vit à côté de Chantilly, dans l’Oise.

 

MON AVIS

Ce livre reprend les personnages du roman précédent « la conjuration primitive », il nous plonge au sein de la section de recherche de la gendarmerie de Paris qui enquête après l’interception d’un go fast, sur une série de meurtres qui laisserait penser que le diable en personne en est l’auteur. Pour ma part, c’est à ce moment là que j’ai plus ou moins décroché, l’auteur part dans des digressions ésotériques. Je dois dire que j’ai été déçu car étant un admirateur de la première heure, j’ai eu l’impression d’un manque d’idée donc on nous noie dans des détails, avec un manque de crédibilité incroyable. Soit on essaye de faire du fantastique soit on essaye de faire un vrai thriller. Le problème de  l’auteur s’est d’avoir voulu mélangé les genres avec  pour ma part un gros constat d’échec. La fin est tellement prévisible que je vous laisse le soin de me dire si vous avez aimé. Je ne remets en cause la qualité d’écriture de l’auteur qui n’est plus à démontrer, je suis juste déçu au regard de ses précédents romans qui m’avait habitué à l’excellence.

J’espère que c’est juste un faux pas de sa part.

 

Bonne lecture à tous.

 

chat-europeen-860070599

Publicités

3 commentaires sur “LA PATIENCE DU DIABLE par Maxime CHATTAM

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s